Thorigné-Fouillard

partagers'abonner aux flux RSSimprimer la pageenvoyer à un amiréduire la taille des caractèresAugmenter la taille des caractères

Liaisons douces

Depuis de nombreuses années, la ville développe les cheminements doux afin de mailler le territoire d'itinéraires sécurisés permettant de se déplacer sans utiliser la voiture : ils représentent aujourd'hui la moitié de la longueur totale de voirie, soit 20 km.

Les chemins verts (accessibles aux piétons et aux cyclistes) relient les quartiers entre eux. Conçus en continuité avec les territoires voisins, ils poussent vos pas ou vos roues au-delà des frontières communales et ont plutôt une vocation de promenade.

Les bandes cyclables (exclusivement cyclistes) et les trottoirs partagés (piétons et cyclistes) suivent généralement le tracé des voies routières et permettent plus particulièrement les déplacements "utilitaires" : aller à l'école, au travail, accéder aux commerces.

Pour mieux partager les rues et les chemins, quelques conseils :

  • a vélo, adaptez votre vitesse au flux de piétons,

  • à pied, facilitez le passage des vélos.

Il existe également plusieurs zones de rencontres identifiées où la circulation automobile est limitée à 20 km/h : la priorité est donnée en premier aux piétons, puis aux vélos et enfin aux voitures.

Pour télécharger le plan au format PDF et le conserver sur votre ordinateur, cliquez ici !

Haut page